Fabrication de l’huile de CBD et son utilisation

L’huile de CBD présente une grande diversité de bienfaits. Mais comment le  CBD est-il extrait de la matière végétale ? Comment est-il possible d’utiliser l’huile de cannabidiol ? Nous vous expliquons tout sur la fabrication de l’huile de CBD et sur son utilisation !

Comment obtient-on l’huile de CBD ?

Du chanvre de qualité

L’élément de départ pour concevoir de l’huile de CBD, c’est le chanvre. Il est donc impératif de récolter du chanvre de qualité pour obtenir une huile de qualité. De plus, dans le but de respecter la loi française, il est important d’utiliser du chanvre contenant moins de 0,2% de THC.

Différentes méthodes d’extraction de l’huile de CBD

Trois méthodes d’extraction permettent d’obtenir de l’huile de cannabidiol. Nous vous les présentons juste ici.

Extraction par CO2

L’extraction du cannabidiol grâce au CO2 est aussi ce que l’on appelle l’extraction par un fluide supercritique. Ce procédé recourt à l’utilisation de dioxyde de carbone (CO2) supercritique, c’est-à-dire un CO2 à l’état de fluide rendu possible grâce à des conditions de température et de pression spécifiques.

Face au CO2 à l’état liquide, certains composants de la plante de chanvre vont se dissoudre. Les cannabinoïdes tels que le CBD vont ainsi se retrouver mélangés au CO2 liquide. Par la suite, la température et/ou la pression sont modifiés pour rendre son état gazeux au CO2 et permettre ainsi de dissocier le cannabidiol du CO2. A la fin du processus, on obtient donc une huile de CBD concentrée.

A ce jour, l’extraction du CBD grâce au CO2 supercritique se présente comme la manière la plus sûre, la plus précise et la plus efficace. Les cannabinoïdes extraits sont particulièrement bien préservés et l’huile de CBD ainsi obtenue est de très bonne qualité. En revanche, du fait de sa technologie complexe et des compétences requises pour sa bonne réalisation, ce procédé d’extraction est particulièrement coûteux.

Chez MonPlanCBD, nos huiles de CBD sont exclusivement obtenues grâce à un procédé d’extraction par CO2. De cette manière, nous vous garantissons des huiles de CBD de très bonne qualité.

Extraction par solvants liquides

Il est possible d’extraire l’huile de cannabidiol de la plante de chanvre grâce à des solvants chimiques liquides. Parmi ces solvants nous pouvons notamment citer l’éthanol, le butane, le propane, l’hexane ou encore l’alcool isopropylique.

La plante de chanvre est placée dans un contenant renfermant un solvant liquide. Cela entraîne une dissolution de la cire végétale dans le solvant. Puis, les cannabinoïdes, dont le cannabidiol, et la chlorophylle sont récupérés par évaporation. On obtient alors la fameuse huile de CBD, une huile concentrée en cannabinoïdes.

L’extraction du CBD par solvants liquides présente l’avantage d’être un procédé rapide et relativement économique. En revanche, c’est une méthode assez dangereuse puisque les solvants chimiques sont hautement inflammables. En outre, des résidus chimiques peuvent potentiellement se retrouver dans l’huile de CBD obtenue s’ils n’ont pas été correctement éliminés lors de l’évaporation.

Extraction à l’huile alimentaire

L’extraction du cannabidiol se réalise grâce à l’utilisation d’une huile alimentaire (huile de sésame, huile d’olive…). Ce procédé débute par une étape de chauffage du chanvre, cela va activer les substances actives contenues dans la plante (c’est la décarboxylation*). Ensuite, l’huile alimentaire est mélangée au chanvre puis cet ensemble est chauffé à son tour. De cette manière, les cannabinoïdes sont extraits du chanvre et se retrouvent dans l’huile.

Cette méthode d’extraction est la plus ancienne, la plus facile et la plus rapide pour obtenir de l’huile de CBD. Cependant, ce procédé d’extraction à l’huile alimentaire offre une huile de CBD peu concentrée et la teneur en cannabidiol est difficilement mesurable. En outre, si elle présente les bénéfices organoleptiques de l’huile alimentaire, cette huile de CBD est particulièrement périssable.

[*on vous rappelle que si vous avez un doute sur l’un des termes employés dans cet article, notre Petit Lexique du CBD n’attend que vous !]

Hivernage de l’huile de CBD

Après extraction, l’huile de CBD obtenue est une huile brute. Il est donc possible de l’affiner grâce à l’hivernage. Ce procédé permet d’éliminer tous les résidus potentiels, les solvants, les cires, la chlorophylle et certains lipides.

L’huile de CBD obtenue après hivernage contient entre 70% et 90% de CBD, d’autres cannabinoïdes présents dans le chanvre ainsi que des terpènes. On parle d’une huile de CBD à large spectre lorsque celle-ci contient des cannabinoïdes (dont du CBD), des terpènes et des flavonoïdes. Et on parle d’une huile de CBD à spectre complet quand cette huile contient du THC en sus des composants de l’huile à large spectre. Sachez que l’huile de CBD à large spectre s’obtient en éliminant le THC de l’huile de CBD à spectre complet, une étape supplémentaire est donc nécessaire.

Comment utiliser l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est donc plus ou moins concentrée selon la méthode d’extraction utilisée. A présent, nous vous présentons les différentes utilisations possibles de l’huile de cannabidiol. Notez que plus l’huile que vous utilisez est concentrée, plus son action est intense.

Huile de CBD sous la langue

Une des méthodes les plus utilisées pour prendre de l’huile de CBD est de laisser tomber quelques gouttes de CBD sous votre langue, c’est ce qu’on appelle l’utilisation sublinguale. Laissez agir ces gouttes d’huile de cannabidiol pendant environ 1 minute et avalez naturellement par la suite. [Si vous avalez l’huile de cannabidiol directement, les effets mettront simplement un peu plus de temps à se faire sentir.]

Huile de CBD en cuisine

Si vous cherchez une méthode plus originale pour prendre de l’huile de CBD, vous pouvez tout à fait utiliser l’huile de CBD en cuisine. Il est possible de verser quelques gouttes de CBD dans votre vinaigrette pour accompagner une salade par exemple. Et si vous souhaitez utiliser l’huile de CBD dans des plats chauds, déposez l’huile de cannabidiol seulement après la cuisson afin d’éviter de dégrader ses propriétés.

Vous pouvez aussi déposer quelques gouttes d’huile de CBD dans votre thé ou infusion, dans votre café ou encore dans un smoothie.

Par ailleurs, notez qu’il n’y a pas de règle précise en ce qui concerne le temps entre le moment où vous prenez l’huile de CBD et le moment où vous ressentez les effets sur votre organisme. Des effets peuvent se faire sentir entre 10 minutes et jusqu’à 1 heure après la prise d’huile de CBD. Plusieurs paramètres peuvent influer sur ce temps . Si vous avez l’estomac vide, les effets du CBD se feront sentir plus vite que si vous venez de prendre un repas. Également, la dose et la concentration en CBD de l’huile absorbée, votre morphologie ou votre sensibilité au CBD peuvent influer.

Si vous ne savez pas combien de gouttes d’huile de CBD prendre, commencez toujours par une huile de CBD faiblement concentrée avec la prise d’une ou deux gouttes par jour. Constatez les effets sur votre organisme et augmentez le nombre de gouttes si nécessaire.

Quels sont les bienfaits de l’huile de CBD ?

Outre son effet apaisant, l’huile de CBD présente de nombreux bienfaits. Nous vous invitons à consulter nos articles portant sur les bienfaits du CBD sur l’endométriose, la lutte contre l’anxiété ou les troubles du sommeil.

Enfin, nous vous invitons à découvrir toutes nos huiles de CBD en cliquant ici !

Laisser un commentaire